Tic Tac

Par défaut

Ce qu’il y a de pire qu’une obsession qu’on essaie, tant bien que mal, de chasser? Une vieille obsession, presque oubliée, presque soignée, dont l’objet ne trouve rien de mieux que de venir foutre un bon gros bordel dans le dressing de vos idées à l’en faire ressembler à une chambre d’ado.

Publicités

Une réponse "

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s